Jardinier d’espaces verts / Jardinier paysagiste

Le jardinier paysagiste d’espaces verts

Le jardinier paysagiste d’espaces verts réalise tous les travaux techniques de création, d’aménagement et d’entretien de vos jardins, espaces verts, parcs et terrains de sport, de plein air, de loisir, (terrain de football, terrain de golf, etc.) ou terrain de vacances.

Les Filières de production du technicien paysagiste, également nommé agent paysagiste ou jardinier paysagiste sont :

  • Paysage
  • Jardins
  • Espaces verts

Activités du jardinier paysagiste

Votre jardinier d’espaces verts ou jardinier paysagiste réalisera toutes les opérations d’aménagement et de création d’aménagement des espaces paysagers à partir des plans de travaux élaborés ou transmis par vos soins :

  • L’ agent paysagiste procédera à l’engazonnement en utilisant les méthodes adaptées à la topographie de votre terrain et mettra en fonction les équipements déjà implantés (par exemple les système d’arrosage intégré et les équipements d’éclairages.
  • Le jardinier paysagiste préparera vos sols avec les travaux de terrassement, de désherbage, de drainage et de bêchage.
    Il effectuera aussi dans certains cas des semis et des plantations de végétaux tout en faisant les travaux de protection notamment la réalisation de bâche, écorce de pins, mur, muret, grille et grillage.
  • En cas de nécessité, le technicien paysagiste installera les équipements d’arrosage automatique, d’éclairage, de jeux, de mobiliers et de clôtures. Il pourra réaliser les travaux de maçonnerie léger concernant les bordures, les dalles et les pavés.

Le jardinier paysagiste d’espaces verts s’occupe de l’entretien des espaces verts :

  • Le jardinier paysagiste taille les arbres et les arbustes pour obtenir des formes particulières selon vos demandes et vos besoin : taille d’ornementale, sculpture des haies, arrondit des arbres, allongement des branchages et des branches.
  • Il effectue l’entretien des surfaces de vos sols par le binage des massifs, le ramassage des feuilles, le décapage de la mousse et le débroussaillage.
  • Il réalise l’entretien des gazons en utilisation la tonte, la scarification et l’aération de l’herbe et régulera la croissance des plantes en apportant les éléments nécessaires comme l’eau, les engrais, le traitements phytosanitaires. Cependant ce dernier est à éviter sauf sur insistance du client.
  • Il réglera et réparera le système d’arrosage.

Évoluant dans le monde rural et en harmonie avec l’environnement, l’agent d’entretien des espaces agricoles est le pivot important participe pleinement à l’activité et au dynamisme des campagnes. C’est lui qui aménage et entretient les espaces naturels : bordures de cours d’eau, dunes ou talus, afin d’en préserver les qualités biologiques et la beauté naturelle. Pour cela, le jardinier paysagiste doit constamment respecter les règles de sécurité et la réglementation environnementale en vigueur.

Dans une équipe ou comme chef, il installera aussi les équipements de préservation du littoral car son activité s’étend aussi au monde rural et côtier.

Le jardinier paysagiste d’espaces verts exerce ses activités et son métier dans le cadre d’une entreprise du paysage ou quelquefois dans une collectivité territoriale. Nos jardiniers paysagistes ont plus de 20 ans d’expérience dans tous ces domaines.

Le jardinier paysagiste exerce sous l’autorité du conducteur de travaux, du chef d’équipe ou directement du chef d’entreprise (patron de société).
Ses tâches au quotidien varient selon la spécialité de son employeur allant de la création d’espace vert à l’entretien.
L’organisation de son travail mène à être plus ou moins polyvalent, ce qui est nécessaire dans le domaine des espaces verts. Ses déplacements sont relativement fréquents et son activité se déroule par tous les temps,hiver comme été, sur les jardins de particuliers, les espaces publics ou les entreprises privés. Polyvalent et sérieux sont les mots d’ordres du jardinier paysagiste.

Les compétences et les qualités du jardinier paysagiste

Le jardinier paysagiste connaît les végétaux (essences, époques de floraison, variétés caduques, persistantes…), leur développement et leur entretien. Il sait mettre en oeuvre les méthodes de plantation ou d’engazonnement. Il dispose de bonnes capacités d’adaptation face à la diversité des chantiers et à leurs conditions de déroulement (climat…). Il connaît également les matériaux, les techniques de maçonnerie paysagère et d’arrosage. Il fait preuve d’initiative ainsi que d’une certaine endurance physique. Il doit posséder le sens de la minutie et travailler soigneusement. Son sens du contact lui permet de s’intégrer à un groupe et d’assurer éventuellement de bonnes relations avec la clientèle.

Le jardinier d’espaces verts peut être amené à conduire des engins spécifiques (mini-chargeuse, mini-pelle…).

Les jardinier paysagiste suivent une formation de CAPA Travaux paysagers, de BAC PRO Aménagements paysagers, puis de Brevet Professionnel Agricole Travaux d’aménagements paysagers, spécialité Travaux de création et d’entretien, pour finir avec le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) maçonnerie paysagère.
En développant sa propre expérience, il lui est possible de devenir chef d’équipe en fonction du travail et de la maîtrise du savoir faire qui a acquis. Il a aussi la possibilité de s’installer comme chef d’entreprise après avoir travaillé plusieurs années et avoir suivi une formation en gestion et management. Les perspectives d’évolution de l’agent paysagiste chez économik-services se font grâce à une formation complémentaire spécifique et peut se spécialiser dans un domaine précis.

Voici le témoignage très intéressante d’un jardinier paysagiste,

J-Pierre B. : Jardinier d’espaces verts en France

Quel est votre parcours professionnel ?
Après un BEPA (Brevet d’études professionnelles agricoles) spécialisé en jardins- espaces verts, j’ai poursuivi des études de comptabilité. Après avoir été comptable en entreprise durant plusieurs années, j’ai décidé de revenir à mon projet initial et de créer une entreprise de création et d’entretien d’espaces verts afin d’être mon propre patron. J’exerce cette activité seul depuis une dizaine d’années.

Qui sont vos clients et quels services proposez-vous ?
Mes clients sont essentiellement des particuliers qui m’appellent pour la création de leur jardin. Je leur présente un projet d’aménagement puis je réalise tous les travaux : engazonnement, plantations, mise en place de bassins, maçonnerie, clôtures, etc…
J’interviens également pour l’entretien des jardins : tonte des pelouses, taille des arbres et des haies, etc. Ce métier me permet d’être autonome et au fil des ans, j’ai pu établir une relation de confiance avec ma clientèle.

Quelles sont les qualités indispensables pour exercer ce métier ?
Il faut aimer travailler dehors par tous les temps et avoir un bon contact avec les clients. Ceux-ci demandent également un travail soigné, il faut donc être méticuleux. Enfin, ce métier nécessite bien sûr une bonne connaissance des végétaux et, lors de la plantation, savoir les imaginer quinze ans plus tard. Pour cela, le passage en pépinière est une excellente formation.

Le jardinier d’espaces verts

Le jardinier paysagiste a besoin d’un diplôme agricole en entretien et aménagement des espaces naturels ruraux : ce métier s’exerce dans des parcs naturels et des collectivités territoriales, en collaborant avec les écogardes, les conducteurs de travaux et les services de la voirie des communes ou d’agglomérations.

L’activité du jardinier paysagiste varie suivant le lieu de ses interventions : parc naturel, espace rural, rivières ou littoral. Ce métier se pratique en extérieur et l’agent paysagiste peut être amené à porter des charges lourdes, ce qui exige le port d’une veste renforcée anti-coupe et d’un protecteur anti-bruit.

Chaque jours, l’agent d’entretien d’espaces agricoles sélectionne le type et le lieu d’intervention à partir du planning et il prépare le matériel. Il a la charge de nettoyer la zone et de collecter manuellement les déchets sur les sites définis. Il entretient le site : débroussaillage, fauchage et faucardage de l’endroit.

Le jardinier paysagiste travaille aussi dans la forêt et effectue la maintenance préventive et curative de premier niveau des équipements. Il fait aussi la pose et à l’entretien des installations de terrain et de petit bâti de protection d’espaces naturels : murets, piquets, mobiliers récréatifs ou escaliers.

Il réalise les opérations d’ouverture et aménage les sentiers pour le public.

Le jardinier paysagiste entretien les plantations par tronçonnage, élagage, taille des arbres et des arbustes. Pour cela, des outils de taille (sécateur ou tronçonneuse) n’ont aucun secret pour lui. Il effectue les opérations de préparation des sols et de plantations des semis. Ceci représente un important travail de restauration écologique de milieux naturels nécessitant la connaissance de techniques de préservation de la biodiversité.

Economik-services met ses jardiniers paysagiste à votre disposition pour l’entretien de vos espaces verts.